Ret-pola©Emy-V

Alors j'aimerais vous faire part de mon premier jour de travail en temps qu'étudiante caissière. Déjà je me pointe une heure plus tôt car je n'ai jamais travaillé en caisse et il me faut un écolage. Là, les filles toutes paniquées, qui m'épaulera ? Car le magazin est bondé, il n'y a que deux caisses ouvertes, l'une des caissières est déjà en train d'apprendre à une autre étudiante. Et la deuxième qui reste n'a pas l'air enchantée de me recevoir. Forcée, elle s'éxécute. Elle me prend sous son aile et commence mon apprentissage. Je regarde attentivement, essayant d'analyser le plus de données possibles (elle va très très vite). Après plus ou moins 30 minutes d'apprentissages, elle me laisse seule, livrée à moi même.

Pleine de volonté, je m'exécute. Mes premiers clients arrivent. Les débuts se passent bien. Ensuite un homme me demande de lui rajouter 60€ en plus. Paniquée j'essaye de me débrouiller seule. Je trouve ! Je suis heureuse. L'homme continue a ranger ses courses, puis il s'en va. Je prends d'autres clients. 30 minutes plus tard l'homme revient l'air vereux. Il s'adresse à une caissière attitrée en disant que "l'étudiante là bas" ne lui à pas donner ses 60€. Là je me sens rougir. J'étais tellement contente de mon exploit d'encodage que j'ai complètement oubliée de lui donner ses sous ...

Bref, première et je l'espèrais dernière embrouille de cette première journée en temps que caissière. Je continue mon boulot, concentrée. Ensuite une femme se ramène avec des chèques repas. Encore une manipulation différente à éffectuer. Je stress, comment faire ... Je trouve enfin. La femme peut me donner 13 chèques repas. J'encaisse. Puis elle se rétracte et me dit qu'elle veut m'en donner plus en échange d'argent. Trop tard, facture déjà encaissée. Elle ne veut rien savoir. J'appelle ma responsable. La harpie de cliente à un sourire narquois. Elle m'énerve. Je ne dis rien mais lui montre mon air agacé. La responsable s'occupe du reste. Tout rentre dans l'ordre.

N'oublions pas qu'en même temps que tout ça se déroule, les clients et les clients s'accumulent. Le stress monte. Mais le point positif c est que je n'ai pas vu cette journée passée. Le temps ne m'a pas semblé long. Je suis prête pour la journée de demain. :)